'>

Configurer son éditeur

La traduction d'un module ou de drupal lui même revient à éditer un simple fichier texte. Malgré tout, il existe des logiciels qui permettent de simplifier la traduction. Un de ceux là s'appelle [url=http://www.poedit.net]poEdit[/url]. L'avantage de celui-ci est qu'il est disponible sous Windows, MacOS et Linux. Nous allons donc détailler la configuration de poedit pour une utilisation optimale.

[b]Configuration de PoEdit[/b]

[i]Onglet Personnalise[/i] Lors du premier lancement de poedit, celui ci vous demande de configurer le logiciel. La première fenêtre que vous voyez vous demande de remplir deux champs avec votre Nom et votre adresse email. Ces informations seront entrées dans le fichier traduit lors de l'enregistrement de votre travail. Cela permet connaître le nom du dernier traducteur ainsi que son adresse mail.

[i]Onglet Editeur[/i] Dans la partie "Comportement" vous pouvez décocher la première option. Ceci évitera que le logiciel ne compile le fichier mo correspondant au ficher sur lequel vous êtes en train de travailler. Les fichiers mo sont utilisés pour les logiciels compilés (ceux écrit en C, C++...) drupal ne sait pas gérer ce format donc c'est inutile d'avoir cette option. [center] [img]sites/drupalfrancais.zapto.org/files/articles/poedit-editeur.png[/img] [/center]

[i]Onglet Mémoire de traduction[/i] Cet onglet va nous permettre de configurer l'une des fonctionnalités les plus importantes de poedit : la mémoire de traduction. A quoi ça sert? Et bien imaginons que vous avez traduit le module image dans sa version 4.6. Le travail effectué est distribué et tout se passe bien. Arrive le jour où l'auteur du module sort une nouvelle version (disons la 4.7). Vous vous dites que vous allez traduire à nouveau le module image dans sa nouvelle version. Et là vous prenez conscience du fait qu'il faudra tout reprendre à zéro alors que la majorité des expressions à traduire existaient déjà dans la version précédente. Et bien c'est là qu'intervient la "Mémoire de traduction". Il suffit de faire mémoriser à poedit toutes les traductions que vous avez faites, et lorsque vous commencerez une nouvelle traduction, vous pourrez utiliser l'option "Traduction automatique avec TM" qui va effectuer la traduction de toutes les expressions que vous avez déjà rencontré lors de vos précédentes traductions et que vous avez mises en mémoire.

[center] [img]sites/drupalfrancais.zapto.org/files/articles/poedit-TM.png[/img] [/center] Cliquez sur le bouton "Ajouter" et choisissez "fr". Ensuite cliquez sur le bouton "Construire la base de données".

[center] [img]sites/drupalfrancais.zapto.org/files/articles/poedit-TM2.png[/img] [/center] Vous verrez alors apparaître une fenêtre vous demandant de choisir les répertoires dans lesquels sont stockeés vos traductions. Supprimez tous les répertoires par défaut ajoutez ceux dans lesquels vous travaillez. [center] [img]sites/drupalfrancais.zapto.org/files/articles/poedit-TM3.png[/img] [/center] Cliquez sur suivant. Puis à cet endroit je vous conseille d'ajouter le fichier de la traduction de la dernière version de drupal (le fichier qui vous sert à mettre drupal en Français) histoire de ne pas commencer sans rien et de bénéficier de la traduction déjà effectuée. Cliquez sur Fin. [center] [img]sites/drupalfrancais.zapto.org/files/articles/poedit-analyse.png[/img] [/center] Là poedit analyse tous les fichiers po qui sont dans les répertoires que vous avez sélectionné plus le fichier que vous venez de rajouter, et remplit sa base de données avec les traductions qu'il a trouvées.

La configuration de poedit est terminée. Vous pouvez désormais attaquer la traduction d'un module.